Le tournage

L' argile brute, en boule est posée sur le tour afin de lui donner la forme désirée.Cette pratique demande plus de travail qu'en utilisant des moules et de l'argile liquide, mais cela permet de créer des modèles à chaque fois différents (taille et forme). Vous avez la certitude d'avoir en votre possession une pièce réellement unique, façonnée entièrement à la main.

Le séchage

L' argile façonnée sèche plusieurs jours dans l'atelier. C'est un processus naturel qui fait appel au bon vouloir de dame nature.

Les céramiques industrielles sont souvent séchées dans des fours pour gagner du temps, mais si ce procédé est rapide, il est également consommateur d’énergie et forcément moins favorable pour l'environnement. L’artisanat est un choix, avoir une activité eco-responsable aussi.

Nous éliminons ainsi toute l' eau des poteries crues avant la première cuisson, sous peine d'explosion !

Même si elle parait totalement sèche, l'argile contient toujours une quantité d'eau infime qui ne peut être évacuée qu'à haute température. La laisser sécher pendant des années n'y changerait rien.

La cuisson

L' argile est désormais bien sèche,elle peut être mise au four.  Elle est cuite à une température de 1000 °c environ (suivant le type d'argile).

La cuisson dure environ 24 heures.

Sortie du four,la pièce est devenue solide et poreuse.Elle est prête à recevoir son décor.

L'argile sera cuite encore une deuxième fois après l'émaillage.

La décoration

Le décor posé varie suivant l'inspiration du moment.

Pour protéger le décor et le rendre utilisable en cuisine, le plat est ensuite plongé dans un bain d'émail.

une dernière cuisson à 1000°c  est alors indispensable pour vitrifier l'émail et finaliser l'œuvre.